Accueil Monde France

Le syndicat français FO n’est pas dupe du «coup de com» de Le Pen à Whirlpool

Il est revenu sur le duel entre les deux finalistes de la présidentielle, venus rencontrer les salariés de l’usine Whirpool menacée de fermeture.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Emmanuel Macron «  a respecté la démocratie représentative  » en rencontrant les syndicats de Whirlpool mercredi à Amiens, au moment où Marine Le Pen faisait «  un coup de com  », a commenté jeudi Jean-Claude Mailly, secrétaire général du syndicat français FO.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs