Accueil Belgique Politique

Publifin: le gouvernement déclenche une «tornade éthique» sur la Wallonie

Avec ce plan, Stéphane Moreau verra sa rémunération chez Nethys chuter de 70 % selon Paul Magnette.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le 26 janvier dernier, en plein cœur de la crise liée au scandale Publifin, le gouvernement wallon annonçait un train de mesures pour assurer la transparence et une meilleure gouvernance dans les structures publiques, et notamment les intercommunales. Les ministres PS et CDH ont présenté ce jeudi leurs premières options. Le renforcement juridique s’apparente à une véritable «  tornade éthique  » selon l’expression du ministre-président.

Et ce n’est pas faux : des dizaines de mesure visent à diminuer et encadrer strictement les rémunérations, à renforcer les contrôles et à étendre les incompatibilités pour lutter contre les conflits d’intérêts. Le gouvernement wallon estime mettre en place le système le plus strict au niveau européen. Un seul exemple : avec ce plan, Stéphane Moreau verra sa rémunération chez Nethys chuter de 70 % selon Paul Magnette.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Plahiers Michèle, jeudi 27 avril 2017, 12:20

    Et la GPA: marchandisation du corps humain, traffic de foetus. Retour à l'exclavagisme. Chipotage monstrueux des ovocytes...

  • Posté par Godroid-Copoix Alain, jeudi 27 avril 2017, 18:02

    je ne savais pas Publifin enrôlé dans tous ces problèmes-là !

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs