Accueil Monde

Birmanie: arrêtée pour s’être moquée du nouvel uniforme de l’armée sur Facebook

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Une jeune Birmane a été interpellée en Birmanie pour des commentaires sur Facebook comparant la nouvelle nuance de vert de l’uniforme de l’armée à celle d’une jupe de l’opposante Aung San Suu Kyi, a annoncé la police mercredi. Chaw Sandi Tun, âgée de 25 ans, « a été interpellée lundi soir dans un centre de méditation » bouddhiste à Rangoun, la capitale économique birmane, a déclaré à l’AFP un policier, sous couvert de l’anonymat.

Lui est reproché un montage de photos mettant en parallèle l’opposante, portant une jupe traditionnelle birmane verte, au côté d’une autre du chef de l’armée, le général Min Aung Hlaing, doublés de commentaires moqueurs. Le porte-parole de la Ligue nationale pour la démocratie (LND), Nyan Win, a assuré à l’AFP que le parti se chargeait de trouver un avocat à la jeune femme.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Salman Rushdie: un symbole poignardé

Le célèbre écrivain d’origine indienne a subi une agression au couteau à New York. Depuis 33 ans, sa dimension littéraire a été occultée par une vision réductrice d’une œuvre ample et généreuse.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs