Accueil Belgique Politique

Frédéric Daerden (PS): «La carte blanche de Bacquelaine? Une provocation!»

« La droite ? C’est les flexijobs, le dumping social, l’intérim, la flexibilité à outrance, l’“uberisation”, l’affaiblissement du premier pilier des pensions… »

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Polémique, la carte blanche de Daniel Bacquelaine ? « Une provocation », selon Frédéric Daerden, député fédéral, « expert » PS dans le domaine des pensions, auquel nous avons demandé de réagir au propos très offensif du ministre libéral-réformateur. Sa référence à Karl Marx, que la gauche trahirait alors que lui-même, sur ce point, y serait fidèle ? « C’est bien ce que je disais : c’est de la provocation. Et ça me fait sourire de voir Karl Marx ainsi ballotté et utilisé comme argument, du PTB jusqu’à la droite incarnée par Daniel Bacquelaine. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs