Accueil Monde France

Présidentielle française: le pape ne sait pas «d’où vient» Macron

« Je ne peux pas donner d’avis », reconnaît le pape François.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le pape François s’est refusé samedi à donner des conseils aux Français pour départager les deux candidats de la présidentielle, expliquant que l’une, Marine Le Pen, représentait «  la droite forte  », et qu’il ne savait pas d’où venait Emmanuel Macron.

«  Je vous le dis sincèrement, je ne comprends pas la politique intérieure française  », a déclaré le pape, interrogé sur la tentation des catholiques français pour le vote populiste ou extrême dans l’avion qui le ramenait d’Egypte.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Van Der Elst Paul, dimanche 30 avril 2017, 21:15

    Tu as intérêt à te renseigner, à la position que tu occupes, ignard Comment peut-on déclarer de telles stupidités à la tête de l'église catholique. CATASTROPHE pour les cathos

  • Posté par Petitjean Marie-rose, dimanche 30 avril 2017, 19:20

    La droite forte ! Voilà un euphémisme qui enlève de la (toute ?) crédibilité aux soi-disant efforts de ce pape vers plus de tolérance, d'humanité, de générosité, d'égalité ... ! Main dans la main avec Mélenchon (marrant si ce n'était inquiétant !).

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs