Accueil Monde

Tunisie: limogeage de la ministre des Finances et celui de l’Education

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le chef du gouvernement tunisien Youssef Chahed a limogé les ministres contestés des Finances et de l’Education, a annoncé à l’AFP une source gouvernementale. M. Chahed « a relevé de leurs fonctions Lamia Zribi, ministre des Finances, et Néji Jalloul, ministre de l’Education », a dit cette source sans plus de précisions.

Mme Zribi a récemment été au coeur d’une polémique sur la dépréciation de la monnaie nationale, tandis que le départ de M. Jalloul était réclamé avec insistance depuis plusieurs mois par un syndicat. Le ministre de l’Investissement, Fadhel Abdelkéfi, assurera l’intérim pour les Finances, tandis que le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Slim Khalbous, sera temporairement chargé du portefeuille de l’Education, selon la même source.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs