Accueil Monde

Istanbul: la police use de gaz lacrymogène pour disperser la manifestation du 1er mai

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

La police a fait usage de gaz lacrymogène lundi pour disperser un groupe d’environ 200 manifestants qui souhaitaient rallier la place Taksim d’Istanbul à l’occasion du 1er mai, malgré l’interdiction des autorités, selon un journaliste de l’AFP.

La Turquie célèbre lundi la fête du travail sous tension, deux semaines après un référendum qui a considérablement renforcé les pouvoirs du président Recep Tayyip Erdogan.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs