Accueil Monde France

Présidentielle: le 1er mai syndical loin de l’unité contre le FN de 2002 (photos)

Pour ces manifestations du 1er mai, les syndicats français agissent en ordre dispersé, loin de l’union de 2002.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Loin de faire bloc comme en 2002 contre le Front national, les syndicats célébraient lundi le 1er mai en ordre dispersé : les uns veulent appeler à « faire barrage » à Marine Le Pen, d’autres à voter pour Emmanuel Macron et certains à « battre les deux candidats ».

Des dizaines de milliers de manifestants

À moins d’une semaine du second tour de la présidentielle, la traditionnelle journée internationale des travailleurs n’a pas soudé, comme en 2002, l’ensemble des organisations salariales contre le Front national.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs