Accueil Sports

Quand les footballeuses doivent prouver qu’elles sont des femmes

Un règlement de la Fifa permet aux équipes féminines de réclamer que leurs adversaires se soumettent à un test de féminité.

Temps de lecture: 2 min

Sur un terrain de foot officiel, pas question de mélanger les hommes aux femmes. Une règle que la Fifa n’est pas prête à remettre en question, mais dont elle surveille par ailleurs l’application de près. Car il existe un règlement qui permet à une équipe de réclamer que ses adversaires se soumettent à un test de féminité, quelque fois qu’un homme ou deux se cachent derrières ces corps suspects.

Peu connue, cette possibilité existe depuis le mondial féminin de 2011. Et c’est l’entraîneuse de l’équipe féminine d’Allemagne, où il avait lieu, qui confirme dans une interview donnée au Bild. « C’est vrai, cette règle existe. La Fifa doit avoir ses raisons. Nous l’avons appris et sommes heureuses de pouvoir le constater : nos joueuses sont toutes de sexe féminin », rapporte Le Monde, qui s’est penché sur la question.

Car Doris Fitschena a choisi de faire passer le test à ses vingt-trois joueuses, pour éviter d’avoir à les y soumettre en cours de compétition. Actuellement en plein mondial au Canada, les footballeuses pourront donc avoir à prouver qu’elles sont des femmes, si tant est qu’une joueuse, une fédération ou un médecin dépose une réclamation « assortie de motifs et de preuves ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir