Accueil Immo

La Flandre, terre fertile pour l’immobilier

Le nombre de transactions a explosé en Flandre en 2016, une tendance qui se poursuit cette année. Une bonne santé qui a plusieurs explications.

Article réservé aux abonnés
Journaliste en charge du Soir Immo Temps de lecture: 2 min

Publié récemment, le dernier baromètre des notaires faisait état d’un marché immobilier à deux vitesses. Tandis que Bruxelles et la Wallonie avaient tendance à stagner, la Flandre affichait une insolente bonne santé.

En trois mois de temps – les trois premiers de l’année –, le nombre de transactions y a connu une augmentation de 4 %. Si l’on y ajoute l’augmentation de 13 % enregistrée sur l’ensemble de l’année 2016, l’immobilier flandrien a connu un accroissement de quelque 17 % en quinze mois !

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Smet Paul, mardi 2 mai 2017, 18:15

    Il ya aussi un élément pour les investisseurs, les droits d'enregistrement sont moins élevés en Flandre . 10% pour la Flandre, 12,5 % pour la Wallonie, taux qui passe à 15% dès le troisième achat ! Le Gouvernement wallon décourage l'investisseur immobilier, alors que c'est la Wallonie qui en a le plus besoin.

Aussi en Immo

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs