Accueil Belgique

Prison de Mons surpeuplée : Di Rupo passe à l’action

Dès ce mercredi minuit, plus aucun prisonnier ne pourra y être incarcéré et une quarantaine d’autres devront être transférés ailleurs.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Société Temps de lecture: 2 min

Les conditions de vie déplorables au sein de la prison de Mons alimentent ces derniers temps les journaux et les médias sociaux. Les témoignages des détenus et leur famille ainsi que ceux des gardiens de prison abondent dans le même sens : la surpopulation et la vétusté des installations ont considérablement dégradé la situation.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Coquette Franz, mardi 2 mai 2017, 18:42

    Avant de s'occuper ses détenus, il ferait mieux d'être sur le terrain de sa belle Province et bourré de bandits, drogués, braqueurs, etc.. etc.. où on hésite à y mettre un pied . Au fond au PS il n'y avait pas que Spiteals qui se prenait pour DIEU..... gg

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs