Accueil Monde

Trump et Cie débarquent à Bruxelles: un sacré défi sécuritaire et logistique

Le prochain sommet de l’Otan, à Bruxelles le 25 mai, sera aussi une séance de présentation pour plusieurs « nouveaux venus », dont le président des Etats-Unis qui effectuera sa première visite à l’étranger. Le Premier ministre Charles Michel et le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg ont fait le point sur l’organisation, ce mardi au Palais d’Egmont.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 4 min

On entre dans la dernière ligne droite avant le… « cauchemar » sécuritaire et logistique du prochain sommet de l’Otan, prévu à Bruxelles le 25 mai, jeudi de l’Ascension. Le Premier ministre Charles Michel et le secrétaire général de l’Alliance atlantique Jens Stoltenberg ont passé mardi matin en revue l’organisation de la réunion. Celle-ci verra l’imposant Air Force One de Donald Trump se poser pour la première fois en Belgique – et même, pour la première fois, à l’étranger.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs