Accueil

«A l’heure qu’il est, Marine Le Pen est favorite»

Et si Marine Le Pen l’emportait dimanche ? Dans le roman graphique « La Présidente », François Durpaire, Laurent Muller et Farid Boudjellal dessinent la victoire de Marine Le Pen et ses dangers.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Culture Temps de lecture: 8 min

Le 7 mai, la France pourrait élire pour la première fois une Présidente de la République. Emmanuel Macron sera-t-il suffisamment rassembleur pour empêcher le Front National d’entrer à l’Elysée ? Pour les trois auteurs de « La Présidente », l’avance de Macron dans les sondages est fragile. L’historien François Durpaire, le dessinateur Farid Boudjellal et l’éditeur Laurent Muller ont étudié le programme de Marine Le Pen en profondeur. Ils nous disent à quoi ressembleraient la France et l’Europe, si les électeurs lui confiaient les clés du pouvoir.

Aucun institut de sondage ne donne Marine Le Pen vainqueur au second tour de l’élection présidentielle. L’écart minimum entre les deux candidats est de neuf points. Vous pensez qu’elle peut encore l’emporter ?

François Durpaire

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

7 Commentaires

  • Posté par Plahiers Michèle, mercredi 3 mai 2017, 13:16

    Trop tard: Le nazisme est "en marche". Vous pouvez acheter des lampes solaires. Maigres consolation. Mais je ne voterai pas Le Pen parce qu'ils reviendront sur le "mariage homo". Tout cela est cLairement manipulé. Non, je n'aurai pas les mains sales (Sartres). Donc: NI-NI.

  • Posté par Plahiers Michèle, mercredi 3 mai 2017, 13:00

    Même Libé sent venir le piège, lui qui a si ardemment défendu le "mariage homosexuel" commence à comprendre la monstruosité qu'il a tissée. Oubliant la tradition de gauche, anti-homo. Associant l'homosexualité à la montée du nazisme: Les Damnés ('et leur héros Helmut Berger qui a quelques similitudes avec Macron), Cabaret et tant d'autres films des années septante (Portier de Nuit). Maintenant, il est trop tard. Le mal est fait.

  • Posté par Le Carré Jean-yves, mercredi 3 mai 2017, 12:33

    Dire qu'elle est favorite en s'appuyant sur le scénario qui a mené Trump à la présidence est une grosse erreur ! D'une part les USA ne sont pas la France, ensuite Trump n'a pas gagné en voix, bien au contraire il avait plus de deux millions de voix de moins que Clinton, mais le système électoral américain anti-démocratique des grands électeurs par Etat l'a quand même élu !

  • Posté par Willy Van Steen, mercredi 3 mai 2017, 11:27

    Je serais curieux de connaître le pourcentage de jeunes (moins de 30 ans) qui voteront pour Marine! Ils ont moins de préjugés racistes, sachant que c'est précisément auprès de ces racistes qu'elle fait le plus de voix. Par contre, ce qui est paradoxal, c'est que les soixantenaires et plus, qui ont connu la fin ou les suites de la guerre, ne montent pas davantage au créneau contre elle, oubliant totalement que le nationalisme est générateur de guerres! Comme quoi la mémoire est courte et les égoïsmes ravageurs!

  • Posté par CARION JEAN, mercredi 3 mai 2017, 11:13

    Votre culture littéraire semble restée coincée dans les années 30! Si les Fleurs du Mal (et non les Forces?) vous dérangent, moi c'est Hugo qui reste surfait! quant au solde de vos commentaire, je souhaiterait plus d'exégèse et moins d'affirmations creuses. Notre Geluck disait récemment: "L’intelligence a été inventée il y a très longtemps par un type vachement malin. La connerie, c’est autre chose, c’est une création collective." (sic)

Plus de commentaires

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs