Accueil Opinions

Comment lutter contre les fake news?

Ce mercredi, c’est la Journée mondiale de la liberté de la presse. Dans un monde pris dans la toile des « faits alternatifs », comment éviter que la désinformation devienne la norme, tout en préservant la liberté d’expression ?

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Forum Temps de lecture: 9 min

Craig Silverman : « Aux médias de redevenir attrayants »

Auteur et journaliste, il est rédacteur en chef de BuzzFeed News. Il est considéré comme l’un des principaux experts mondiaux en matière de désinformation en ligne, de fausses informations et de vérification de contenu. Avant cela, il a fondé BuzzFeed Canada, ainsi que le site internet Emergent.info, un projet de « dépistage des rumeurs » développé dans le cadre d’une bourse octroyée par le Tow Center for Digital Journalism, au sein de l’Université de Columbia.

Craig Silverman est de passage à Bruxelles ce mercredi, dans le cadre de la conférence « Difference Day » organisée à Bozar et consacrée à la liberté de la presse. L’interview a été réalisée en anglais et traduite par l’auteur.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Lavenne Eric, samedi 6 mai 2017, 17:20

    Les "fake news" existent ?? ou le sont-elles toutes un peu ?? et assez rarement pas du tout, et tout aussi rarement tout à fait? La locution:" en vérité, en vérité ,je vous le dis devrait quand même être, plutôt sujette à caution , Non?. Par contre ,les titres "accrocheurs" existent et semblent suivre de sortes "d'algorithmes" presque vérifiables .Et dans ce dernier cas-[Malheur au "pendu"].

  • Posté par Arnould Philippe, mercredi 3 mai 2017, 10:03

    En ne faisant rien. Le simple fait de lutter contre eux les renforce, leur donne une importance qu'ils ne devraient pas avoir, les uni contre la vérité alors qu'autrement ils s’empêtrent dans des luttes intestines. En plus, officialiser la vérité par une autorité ou un ministère de la vérité profite au mensonge. J'ai déjà remarqué le terme "fake news" est souvent utilisé par des partisans pour tenter de discréditer les personnes qui apportent de la contradiction à leurs propos. La tentation d'utiliser la censure pour ses propres intérêts personnels ou idéologiques sera toujours trop pressante et la vérité sera toujours la première victime. Ne faites rien et tout sera fait.

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs