Accueil Monde France

Entre Macron et Le Pen, le débat a viré au pugilat

Le débat d’entre-deux-tours entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron a été extrêmement tendu. Affaires, radicalisme, international… chaque sujet a été l’occasion d’un affrontement.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 6 min

C’est une tradition depuis 1974 : Emmanuel Macron et Marine Le Pen, les deux candidats du deuxième tour de l’élection présidentielle française, se sont retrouvés ce mercredi soir pour le très attendu débat de l’entre-deux-tours, diffusé simultanément par TF1 et France 2 ainsi que par les chaînes d’information en continu. Si le débat de 2012 entre MM. Hollande et Sarkozy avait été relativement courtois (exception faite des accusations de « mensonge » de part et d’autre), l’édition 2017 a viré au pugilat.

Tout avait pourtant été réglé comme du papier à musique pour l’un des grands moments de cette fin de campagne présidentielle : la place des candidats – Marine Le Pen à gauche de l’écran, Emmanuel Macron à droite –, le décor – une image floutée de l’Elysée sur des écrans placés en cercle –, le nombre de caméras – 14 –, l’ordre des sujets abordés et même la température du studio dont le public était absent.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs