Accueil Sports Football Football belge

L’Académie attend toujours le nouveau Witsel

Que pèse encore le centre de formation du Standard, qui a produit tant de talents ? Longtemps réputé, au niveau international, il est confronté aujourd’hui à une forte concurrence des clubs belges.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Outil performant et fonctionnel inauguré le 2 mai 2007, l’Académie Robert Louis-Dreyfus semble avoir perdu un peu de son charme. Et de son attrait. Référence, il y a peu de temps encore, aux yeux de l’Europe entière et véritable propagande pour le football belge, le centre technique du Standard, qui avait nécessité un investissement de 15 millions d’euros, tarde à faire éclore les successeurs d’Axel Witsel, Marouane Fellaini, Christian Benteke et autre Mehdi Carcela.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football belge

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs