Accueil Monde

Thaïlande: cinq hommes inculpés pour diffamation royale sur Facebook

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Cinq hommes ont été placés en détention provisoire en Thaïlande pour diffamation royale après avoir partagé sur Facebook des messages d’un historien en exil, a annoncé jeudi un avocat spécialisé dans les droits de l’homme. Il s’agit de la plus importante affaire de lèse-majesté depuis l’arrivée sur le trône de Maha Vajiralongkorn, proclamé roi de Thaïlande en décembre après la mort de son père en octobre.

Les cinq hommes, qui n’ont pas été identifiés, ont été placés en détention mercredi après avoir partagé sur Facebook des messages d’un historien thaïlandais exilé à Paris, Somsak Jeamteerasakul, sur la disparition récente d’une plaque commémorant l’abolition en 1932 de la monarchie absolue. « Ils ont partagé les messages de Somsak au sujet de la plaque sur 1932 », a déclaré à l’AFP Anon Numpa de l’organisation Avocats thaïlandais pour les droits de l’homme, qui n’a pas précisé le contenu des messages.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs