Accueil Société Régions Namur-Luxembourg

La Gaume va de nouveau «cartooner» fin mai

La 8e édition du Festival de la caricature et du dessin de presse se prépare. Diverses rencontres sont prévues hors festival, dans les écoles et prisons.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 3 min

Cela fait huit éditions que le festival international de la caricature, de la BD, du dessin de presse et d’humour de Rouvroy-Virton distille ses dessins durant un week-end chargé, et même au-delà. En 8 ans, bien des choses ont changé, dans le fond et la forme. Il y a eu le drame de Charly Hebdo et le festival est désormais placé sous surveillance policière.

Mais cela n’a jamais réduit la motivation des organisateurs en vue de la jouer « soft » ou d’interdire la venue de dessinateurs qui ne font pas l’unanimité. Que du contraire. Cette année, il y aura encore des artistes qui ont fait de la prison dans leur pays pour cause de caricature, à l’image du Marocain Khalid Gueddar et de l’Algérien Fathy Bourayou. D’autres, comme les Iraniens Rmezzani et Sheed, ou l’Azerbaidjanais Mirzoyev, sont eux des réfugiés.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Namur-Luxembourg

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs