Accueil Monde France

«Compte offshore aux Bahamas»: pourquoi Macron devait porter plainte

Pour le politologue François Miquet-Marty, la rumeur véhiculée par Marine Le Pen au cours du « débat-pugilat » devait être stoppée net par le candidat d’En Marche !, sous peine de porter atteinte à sa tentative de reconnnexion avec la sphère populaire.

Article réservé aux abonnés
Rédacteur en chef adjoint et chef du service Monde Temps de lecture: 4 min

F a ites attention à ce que vous dites, Monsieur Macron. J’espère qu’on n’apprendra rien dans ces quelques jours (…). J’espère qu’on n’apprendra pas que vous avez eu un compte offshore aux Bahamas. ». Il est 22 h 57 et Marine Le Pen, dans une énième tentative (ratée) d’uppercut dans ce « débat-pugilat » entre les deux candidats à la présidentielle, vient de laisser entendre qu’Emmanuel Macron pourrait avoir des choses à cacher.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs