Accueil Sciences et santé

Un jardin funéraire vieux de 4.000 ans découvert à Louxor

Les archéologues connaissaient l’existence de tels jardins grâce à leur représentation sur les sculptures et les peintures murales des tombes.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Les vestiges d’un jardin funéraire datant de l’époque pharaonique ont été découverts, près de Louxor, a annoncé le ministère des Antiquités égyptien. Il serait vieux de 4.000 ans.

Les archéologues connaissaient l’existence de tels jardins grâce à leur représentation sur les sculptures et les peintures murales des tombes mais c’est la première fois qu’un tel jardin est découvert à Louxor, précise le communiqué. Le jardin « devait probablement avoir une signification symbolique, et jouer un rôle lors des rites funéraires », a indiqué José Galán, chef de la mission archéologique espagnole auteur de cette découverte dans le secteur de Draa Abul Naga.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sciences et santé

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs