Accueil Monde France

L’équipe de Macron dénonce un «piratage massif» de documents internes

Le compte Twitter de WikiLeaks a relayé un lien donnant accès à des informations «internes » du parti En Marche !, comme des courriels ou des « documents comptables ».

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

L’équipe de campagne du candidat centriste à la présidentielle française, Emmanuel Macron, a dénoncé vendredi une «action de piratage massive et coordonnée» après la diffusion «sur les réseaux sociaux» d’informations «internes» comme des courriels ou des «documents comptables».

Ces documents divers, «des dizaines de milliers d’emails, de photos et de pièces jointes datant du 24 avril au plus tard» (NDLR: soit le lendemain du premier tour de la présidentielle) selon Wikileaks, sont accessibles via un lien hypertexte diffusé par le site sur son compte Twitter.

Wikileaks assure au passage ne pas être à l’origine de cette opération de piratage qu’il baptise «MacronLeaks».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Smet Paul, samedi 6 mai 2017, 9:25

    Si les politiques ne savent pas encore qu'internet est une carte postale non fermée, ils sont vraiment idiots. Les @ ne doivent servir que pour des informations banales et sans le moindre intérêt. Je ne comprends pas comment des politiciens se font encore avoir comme des bleus! Le contenu de toutes les boîtes @ sont ouvertes à tout le monde, croire à leur confidentialité montre une naïveté coupable.

  • Posté par De Potter Claude, samedi 6 mai 2017, 8:59

    Les vecteurs de propagation de ces "fausses" informations s'en lavent bien sûr les mains. Ces réseaux "dits sociaux" ne sont jamais responsables de rien. Ne pas confondre les lanceurs d'alertes avec ces réseaux.

  • Posté par Georges-marc Andre, vendredi 5 mai 2017, 23:57

    Voilà qui, une fois de plus, en dit long sur les liens entre Wikileaks et la Russie!

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs