Accueil Opinions Chroniques

Bart De Wever, ce gaffeur

Charles Michel dit que la politique du gouvernement doit redresser le pays. Bart De Wever dit qu’elle doit le flanquer par terre.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

Un dicton flamand dit : « Une bonne haie fait de bons voisins. » Traduisez : chacun chez soi et pas de dispute. C’est en vertu de ceci que le mouvement flamand (avec l’appui, longtemps, du mouvement wallon) a transformé le pays en bocage normand.

Et c’est pas fini.

Cette semaine, la commère d’Anvers a signalé qu’elle ne renonçait pas à ses obsessions confédéralistes.

Rien de nouveau là-dedans.

Le patron de la N-VA a signalé qu’il voyait l’Etat réduit à quatre ministres (et autant de compétences : Défense, Sécurité, Finances, Affaires étrangères).

Rien de nouveau ici.

A Bruxelles, on fusionne les 19 communes.

Rien de nouveau ici.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Lambert Guy, dimanche 7 mai 2017, 16:39

    "Une bonne haie fait de bons voisin", proverbe flamand nous dit-on. Symptomatique? Perso, je suis plutôt pour la diminution des haies (pas celles des grands espaces qui sont des nids à biodiversité), des barrières et des murs. Choix de société.

  • Posté par Jardin-net , dimanche 7 mai 2017, 12:39

    Non, pas si con que cela: les partis nationaliste flamands ont toujours élaborés des projets inacceptables pour me francophones. Ils finissent par en obtenir après négociations 50 %. Ils recommencent de plus belle et finissent toujours par avancer lentement mais SUREMENT dans leurs désidératas nationalistes.

  • Posté par Du Four Yves, dimanche 7 mai 2017, 9:05

    con

  • Posté par Hector De Wil, samedi 6 mai 2017, 21:28

    et que pense ses allies u MR dont REYNDERS qui est monté à Bruxelles pour défendre Bruxelles et les Francophones dont le transfuge Thiery

  • Posté par Van den Eeckhoudt Etienne, samedi 6 mai 2017, 18:37

    Charles Michel est bien le seul en Belgique à être persuadé d'être le premier ministre.

Aussi en Chroniques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs