Accueil Monde France

Après la gifle, la «transformation» pour le Front national

Les portes du pouvoir ont claqué au nez du Front national. Mais il a convaincu presque 35 % des Français, plus de 10 millions des Français, de l’aider à les enfoncer.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 5 min

U ne divine surprise est possible  », avait-elle martelé. Pari raté pour Marine Le Pen. En plébiscitant Emmanuel Macron avec 65,8 % des voix, les électeurs français ont décidé de ne pas faire entrer l’extrême droite à l’Elysée. Une défaite attendue et qui semblait déjà intégrée par le parti depuis plusieurs jours. En saluant un résultat «  historique et massif  » – le Front national bat son record de voix – Marine Le Pen a annoncé son prochain objectif. Un renouvellement «  en profondeur  » du parti, les législatives en ligne de mire.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Renette Michel-julien, lundi 8 mai 2017, 11:37

    Il eût peut-être mieux valu que LePen remporte la présidentielle pour provoquer un énorme sursaut aux législatives, car, comme semble le montrer les débats télévisés post-élection, c'est la foire d'empoigne vers l'assiette au beurre et je crains très fort, qu'en ordre dispersé, la démocratie l'ait où je pense (dans le bas du dos). Et puis, leur système électoral à 2 tours, d'accord, mais alors, que tous ceux du 1er tour y participent ou se désistent d'eux-mêmes. Et, puisqu'ils sont si à cheval sur "la démocratie, la souveraineté du peuple et autres balivernes", qu'ils considèrent le vote obligatoire comme un devoir civil et moral envers la société. Avec 37% d'abstentions, de votes blancs ou nuls, il ne représente en fait que 41% des électeurs et LePen, 21%, donc 38% des français ne sont pas représentés, ce qui pourrait constituer un réel problème pour les législatives : très gros pourcentage de masse flottante.

  • Posté par Van Steen Willy, lundi 8 mai 2017, 11:15

    Transformer le FN? La prestation télévisée de MLP a été tellement médiocre( grimaces, invectives, raillerie, insultes, sous-entendus malsains, sourires d'une ironie plus que douteuse, mensonges, brouillonne dans ses dossiers) qu'il est impossible de l'imaginer dans la stature de Présidente! C'est dans ses gênes, elle ne changera pas! Comment rendre son parti crédible non seulement pour ses antécédents, mais aussi pour la piteuse "stature" de sa présidente!

  • Posté par Moran Alvarez Marc, lundi 8 mai 2017, 12:14

    Bien dit et écrit !!! MM

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs