Accueil Économie Mobilité

Dumping social: 80 inspecteurs descendent dans une entreprise de transport

L’entreprise Jost est suspectée de faire du dumping social en recrutant en Europe de l’Est.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Quelque 80 inspecteurs de la police judiciaire fédérale et 40 membres des différents services des inspections sociale et fiscale ont pris part à une vingtaine de perquisitions touchant l’entreprise de transport Jost International.

«Nous sommes accusés à tort de dumping social, comme beaucoup de sociétés de transport avant nous, en Belgique et au Luxembourg», a indiqué par communiqué le groupe JOST. Son nom n’avait pas été dévoilé par le parquet fédéral mais les deux chaînes de télévision avaient précisé qu’il s’agissait bien de cette société de transports internationaux et de logistique, active en Wallonie et en Flandre.

Quatre personnes ont été emmenées pour être présentées à un juge d’instruction.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs