Accueil Sports Football

L’agent qui avait fait de Maradona un dieu

A 58 ans, Jorge Cyterszpiler a sauté dans l’éternité, poussé par un divorce et la dépression. Ou en partie aussi par ses problèmes avec la justice argentine pour fraude fiscale autour des droits à l’image de ses joueurs. Ce que les « Football Leaks » ont appelé l’Argentinian Connection.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

L’annonce de sa mort a assombri le retour à la vie du football de Diego Maradona – nommé à Al-Fujairah, un club de D2 des Emirats. C’est Cyterszpiler qui avait orchestré les transferts du Pibe, au Boca (1978), mais surtout à Barcelone (1982) et puis à Naples (1984).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs