Accueil Monde France

Macron et Hollande, l’encombrante transition

Les deux hommes ont présidé ensemble aux cérémonies du 8 mai. Un ballet singulier où l’aîné a fait mine d’introniser déjà son héritier. Un adoubement dont Macron ne veut pas s’encombrer.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 5 min

Depuis Paris

Comme une passation de pouvoir avant l’heure. Avec tout ce qu’il faut de symboles pour adresser des messages subliminaux à l’opinion.

François Hollande et Emmanuel Macron se sont retrouvés côte à côte ce lundi sur les Champs-Elysées. En ce 8 mai, il s’agissait de commémorer la fin de la seconde guerre mondiale. Avec la gravité qui sied à l’événement. L’hommage à la statue de Charles de Gaulle en face du Grand Palais (De Gaulle tant célébré par la quasi-totalité des candidats durant cette campagne !), la flamme rallumée pour le soldat inconnu sous l’Arc de Triomphe. Instants solennels où l’on guette les postures et les moindres reflets d’un quinquennat qui s’achève et d’un autre qui n’a pas encore commencé.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs