Accueil Monde France

Estrosi quitte la présidence de la région Paca

L’entourage du maire de Nice assure qu’il a refusé un poste de ministre dans le futur gouvernement Macron.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Christian Estrosi a annoncé ce lundi qu’il quittait la présidence de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur afin de redevenir maire de Nice. Derrière cette décision, l’élu Les Républicains assure qu’il n’a aucune ambition d’entrer au gouvernement.

Son entourage a déclaré à l’AFP qu’Estrosi avait d’ailleurs refusé un poste de ministre dans le futur gouvernement du président Macron, ce que dément l’entourage du futur président. En tout cas, c’est à Nice qu’Estrosi continuera sa carrière politique. « À cette place, je veux me battre pour que les 3 circonscriptions de notre ville restent proches de la majorité municipale et ne soient pas gagnées par le Front national », a-t-il expliqué.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en France

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs