Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Anderlecht: le titre leur fait peur

Le psychologue Jef Brouwers et l’ancien joueur Thomas Chatelle estiment qu’il ne faut pas changer la routine de préparation. Chacun individualise le stress à sa manière mais il faut surtout éviter de trop penser aux conséquences du « Topper » de dimanche.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

À l’issue du match remporté face à Zulte Waregem, René Weiler lui-même a admis que son équipe avait souffert du stress. Cette semaine, le travail principal du coach suisse sera de faire redescendre cette pression au maximum en trouvant les mots justes pour remobiliser les troupes avant un « Topper » qui pourrait offrir au Sporting un 34e titre. En compagnie de Jef Brouwers, qui se définit comme un « psychologue en performances » et de Thomas Chatelle, nous avons tenté de savoir ce qu’il fallait faire et surtout ne pas faire pour aborder au mieux le match du titre.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs