Accueil Belgique Politique

Certains poussent à un renouveau politique radical; pas N-VA et CD&V

Le groupe de travail « Renouveau politique » avance, lentement. Certains partis, N-VA en tête, donnent clairement l’impression de freiner sur certains dossiers cruciaux. Ou de gagner du temps, comme le CD&V et le VLD.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe du service Politique Temps de lecture: 4 min

Le groupe de travail « Renouveau politique » entre enfin dans le vif du sujet à la Chambre, avec de gros morceaux comme la rémunération des mandataires ou le décumul. Dès lors, les masques tombent. Ou plutôt : les positions des partis se précisent, forcés qu’ils sont de se déclarer pour ou contre les réformes, au-delà de postures médiatiques. C’est là qu’apparaissent ceux qui s’opposent le plus aux changements radicaux. Qui ? Essentiellement la N-VA et le CD&V, voire le VLD très attentiste – pour ce qui est des dossiers en débat mardi.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Budget: la Vivaldi cherche 3,4 milliards d’euros

Les travaux budgétaires débutent ce vendredi. Les partenaires de la Vivaldi opèrent au départ sur la base d’une feuille de route, défendue par le Premier ministre, évaluant la correction de la trajectoire budgétaire à 3,4 milliards d’euros.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs