Accueil Monde

Trump déclare la guerre au FBI

L’éviction de James Comey assombrit l’avenir du présidentDonald Trump, englué dans sa « Russian connexion ». L’opposition réclame la nomination d’un procureur spécial pour enquêter sur le rôle de la Russie dans la campagne de 2016.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 4 min

Depuis New-York

L’avenir de James Comey, directeur du FBI limogé sans égards par le président Donald Trump, semblait depuis fort longtemps compromis. Les démocrates ne lui pardonnaient pas l’acharnement manifesté en pleine campagne électorale contre Hillary Clinton et sa messagerie privée, utilisée à des fins professionnelles lorsqu’elle dirigeait le département d’État, et rouvert l’enquête à ces fins, le 28 octobre 2016.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs