Accueil Société

Cela s’est passé un 11 mai : «Comment Hans Van Themsche a décidé de tuer des étrangers»

C'est l'annonce de son renvoi de l'école qui aurait déclenché la folie meurtrière. Le film des événements.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

(article paru le 13 mai 2006)

Je suis un skinhead, je cherchais à tuer des étrangers . » Interrogé vendredi sur son lit de l'hôpital d'Anvers, Hans Van Themsche, le tireur qui a abattu jeudi deux jeunes femmes et un enfant dans les rues d'Anvers, a revendiqué ses crimes et leur motivation raciste. Il a été inculpé de meurtre et de tentative de meurtre.

Dominique Reyniers, la porte-parole du parquet d'Anvers, a indiqué que, pour l'heure, rien ne permettait de rattacher le jeune homme à une organisation structurée d'extrême droite, même si des autocollants et des documents nationalistes (certains barrés de croix celtiques) permettraient de confirmer sa filiation extrémiste. Sa tante n'est autre que Frieda Van Themsche, députée fédérale du Vlaams Belang. Son père, un menuisier, est un adhérent de la première heure au parti néofasciste flamand.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs