Accueil Société

Fête des mères: trois générations et autant de manières d’être maman

Le rôle de mère a suivi l’évolution de la société : les femmes d’aujourd’hui font des enfants plus tard et peuvent davantage compter sur leur compagnon. Trois générations de filles témoignent de cette mutation.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 6 min

Connaître ses arrière-grands-parents, voire les arrière-arrière, et confronter ainsi quatre ou cinq générations. C’était la norme jusqu’il y a une quarantaine d’années : on se mariait dans la vingtaine ; les enfants suivaient de quelques mois le mariage – parfois moins de neuf, sans pour autant être prématurés... Autour de 40 ans, il y avait mathématiquement de fortes chances d’être grand-parent pour la première fois, à l’âge où aujourd’hui certains commencent à peine à enfanter.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs