Accueil Belgique Politique

Didier Reynders «condamne fortement» le tir de missile nord-coréen

Le chef de la diplomatie belge demande à la Corée du Nord d’arrêter ses tests.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le ministre belge des Affaires étrangères Didier Reynders a appelé dimanche la communauté internationale à « augmenter ses efforts pour réduire les tensions » dans la péninsule coréenne, où la Corée du Nord a procédé à un nouveau lancement de missiles balistiques. La Belgique mènera le mois prochain une mission économique princière avec les trois Régions en Corée du Sud.

M. Reynders « condamne fermement » ce lancement, dans lequel il voit une nouvelle violation des résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies. « La poursuite du programme balistique nord-coréen menace la sécurité régionale et internationale, contrarie considérablement la volonté d’explorer les voies pour rouvrir le dialogue et affaiblit les efforts en faveur du désarmement et de la non-prolifération », commente-t-il dans un communiqué.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs