Accueil Monde

Affaire du FBI: des élus veulent les «enregistrements» évoqués par Trump

L’ancien directeur du Renseignement James Clapper estime même que les institutions américaines sont aussi bien menacées par la Russie que par Trump.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Des élus du Congrès américain ont mis la pression dimanche sur Donald Trump à propos du limogeage du directeur du FBI James Comey, appelant à ce que le président américain remette ses éventuels « enregistrements » de conversations avec le premier policier des États-Unis.

Dans un tweet sibyllin vendredi, le président avait menacé : « James Comey ferait bien d’espérer qu’il n’existe pas d’enregistrements de nos conversations avant qu’il ne commence à faire des révélations à la presse ! ».

Les communicants de la Maison Blanche ont refusé de commenter ce tweet de M. Trump et de dire si le président enregistrait effectivement ses conversations avec ses interlocuteurs dans le Bureau ovale.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs