Accueil Sports Sports moteurs Motocross

Rallycross de Mettet: un sacre «un peu» belge

Priée de ne plus disputer le championnat du monde des rallyes sur fond de dieselgate, l'équipe technique VW s'implique désormais en rallycross. Une reconversion dont s'accommode parfaitement Fabrice Van Ertvelde, le responsable de ce nouveau programme.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

D'accord, le rallycross s'ouvre au monde. C'est même une discipline en pleine expansion. Grâce à des gaillards du calibre de Loeb, Duval, Block ou Chicherit, ce sport a désormais le mérite d'attirer un public nouveau.

Mais il suffit que ces vedettes ne disputent pas la finale d'un meeting comme celui de Mettet, ce dimanche, pour que le rallycross, fût-il mondial, redevienne une affaire de spécialistes nordiques. Hier, par exemple, la lecture du classement de l'ultime confrontation des Supercars résonnait comme un catalogue Ikea plongé dans l'aquavit.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Motocross

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs