Accueil Sports Football Football belge

Le champagne reste au frais: Anderlecht a deux matches pour conclure

Malgré un Club de Bruges volontaire et menaçant, Anderlecht a bien géré sa rencontre et repart du Jan Breydelstadion avec un point. Les Bruxellois auraient même pu décrocher leur 34e titre si Tielemans avait converti son penalty. Ce n’est sans doute que partie remise… à jeudi sur le terrain de Charleroi ou à dimanche face à Ostende.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Ce qui est bien avec un partage, c’est que vous pouvez toujours voir le verre à moitié plein ou à moitié vide. Certes, Anderlecht n’a toujours pas décroché son 34e titre, ayant gâché une occasion de plus de conclure, se permettant même le luxe de louper un penalty à la 65e minute. D’un autre côté, les Mauves, largement mis sous pression par leurs homologues brugeois et devant se contenter «  de défendre et de pratiquer par contres  » (dixit Michel Preud’homme), ont préservé l’essentiel en contenant les offensives adverses. Ils n’ont pas permis le basculement de confiance, inévitable en cas de défaite et gardent leur principal concurrent à quatre points. À deux matches de la fin de championnat (un en déplacement et un à domicile), c’est un viatique largement suffisant pour être sacré champion. Et même si du côté du RSCA, on se refuse de vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué, on admettait «  qu’il valait mieux avoir quatre points d’avance que de retard

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football belge

Analyse Coupe du monde: les Diables dans le rouge avant la Croatie

La défaite 2-0 contre un Maroc peu joueur pendant une heure mais diablement efficace par la suite plonge la Belgique à la 3e place du classement. Il n’y aura plus qu’une seule issue pour se sortir du groupe : battre la Croatie qui a étrillé et éliminé le Canada (4-1).

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs