Accueil La Une Économie

«Il faut voir la cyberattaque comme un signal d’alarme», selon Microsoft

Plus de 200.000 personnes ont été touchées dans au moins 150 pays.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

La cyber-attaque mondiale qui frappe la planète depuis vendredi a fait «200.000 victimes, essentiellement des entreprises, dans au moins 150 pays», a affirmé le directeur d’Europol, Rob Wainwright, dans une interview dimanche à la chaîne britannique ITV.

«Nous menons des opérations contre environ 200 cyberattaques par an mais nous n’avions encore jamais rien vu de tel», a souligné le patron d’Europol qui craint que le nombre de victimes ne continue à croître «lorsque les gens retourneront à leur travail lundi et allumeront leur ordinateur».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs