Accueil Économie

Un voyageur sur cinq à Brussels Airport y est en transit

Brussels Airport l’explique notamment par l’ouverture, ces dernières années, de plusieurs nouvelles liaisons intercontinentales par Brussels Airlines, son principal client.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Ces dernières années, le rôle de Brussels Airport en tant qu’aéroport de correspondance s’est fortement développé. Ainsi, l’an dernier, un voyageur sur cinq (19%) n’avait pas Zaventem comme point de départ ou d’arrivée de son déplacement. La part de passagers en transit y a d’ailleurs doublé depuis 2009 (9,5%), ressort-il du BRUtrends 2016, une publication annuelle de l’aéroport passant en revue ses principaux chiffres et tendances.

Quelque 4,15 millions des 21,8 millions de passagers passés par Brussels Airport ont donc été enregistrés l’an dernier en tant que voyageurs en transit, c’est-à-dire qui provenaient d’une destination étrangère et embarquaient dans un autre vol à Zaventem. Ce chiffre est 4,6% plus élevé qu’en 2015 alors que Brussels Airport a accueilli 7% de personnes en moins à la suite des attentats du 22 mars et de leurs conséquences.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs