Accueil Société

La perpétuité pour l’incendiaire

La Cour ne retient aucune circonstance atténuante. Gaëtan Minne condamné au maximum pour la mort de ses 3 enfants, de son ex-compagne et de la mère de celle-ci.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Au terme de huit jours d’un éprouvant procès, Gaëtan Minne, 29 ans, a été condamné mercredi à la réclusion criminelle à perpétuité. L’accusé était poursuivi pour avoir volontairement bouté le feu, la nuit du 22 juin 2015, à l’habitation où son ex-compagne, la mère de celle-ci, et ses quatre enfants avaient trouvé refuge à Marchienne-au-Pont. Paulette Lachambre, 63 ans, Cynthia Van Reusel, 27 ans, et trois de ses quatre enfants, Julian, 22 mois, Aymerick, 4 ans, et Gianrick, 5 ans, avaient trouvé la mort dans les flammes. Seule, la petite Chrystal, 4 ans, jetée par la fenêtre de la maison en feu par sa maman, avait survécu.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs