Accueil Belgique Politique

La réforme fiscale attendue pour l’été

Le gouvernement entame son conclave budgétaire de printemps. Pas question de réforme fiscale, mais le débat sur la question est imminent.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Son ordre du jour hebdomadaire épuisé, le gouvernement wallon entamera ce jeudi à Namur un conclave budgétaire qui doit le conduire avant la fin de la semaine à un ajustement de ses prévisions des recettes et des dépenses pour l’exercice 2017. Mercredi encore, le cabinet de Christophe Lacroix (PS), le ministre régional du Budget, planchait sur les colonnes de chiffres sans qu’il soit possible d’obtenir des précisions sur l’ampleur exacte de l’effort à fournir.

Le matin-même, nos confrères de L’Echo évoquaient un exercice budgétaire sans réelle difficulté : 30 millions à dégager pour rester sur la voie tracée à l’automne dernier, c’est-à-dire un déficit initial de 300 millions d’euros. Le gouvernement PS-CDH était resté fidèle à sa logique : investir « utile » et éviter les mesures d’austérité. Trente millions, une paille : on serait bien dans cet ordre-là.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs