Accueil Société Régions Bruxelles

Une gare de l’Ouest objet de toutes les attentions

L’aménagement de la gare de l’Ouest devrait être connu dans moins d’un an. La Région négocie toujours avec la SNCB pour l’achat de parcelles.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Bruxelles Temps de lecture: 3 min

Les 13 hectares de la gare de l’Ouest sont l’objet de toutes les attentions. Ce pôle est une opportunité pour le développement de la Région, la création d’un nouveau centre névralgique en termes d’entreprises mais également de logements. Une manière aussi de réunir deux quartiers de Molenbeek aujourd’hui balafré par un no man’s land infranchissable par les piétons. Pour toutes ces raisons, le gouvernement a inscrit la gare de l’Ouest dans ses 10 quartiers prioritaires.

Ce mercredi, lors de la commission aménagement du territoire, la députée humaniste Julie de Groote a interpellé le ministre-président Rudi Vervoort (PS) sur l’état d’avancement du dossier car il faut bien dire que depuis 2014, on ne voit pas beaucoup de nouveauté à part les grandes lignes directrices proposées par Perspective (les anciennes équipes de l’ADT).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs