Accueil Société Régions Brabant wallon

Une «manne céleste» pour les spectacles à Villers

Tax Shelter.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 2 min

Tous les organisateurs de spectacles en Brabant wallon attendaient la décision du Service public fédéral des Finances et de la Fédération Wallonie-Bruxelles avec impatience. Et c’est l’ASBL Del Diffusion, célèbre pour ses spectacles dans les ruines de l’Abbaye de Villers, qui est devenue la première société de production dans le domaine des Arts de la scène à avoir obtenu l’agrément afin de lever des fonds de Tax Shelter pour financer sa 31e production estivale, Le Capitaine Fracasse, adapté du roman de Théophile Gauthier.

Tax Shelter ? Il s’agit d’une niche fiscale insérée dans le Code des impôts sur le revenu. Elle permettait jusqu’ici à des entreprises de participer au financement d’œuvres audiovisuelles et cinématographiques et de payer ainsi moins d’impôt sur les sommes ainsi investies ; désormais, c’est aussi possible pour des spectacles culturels.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Brabant wallon

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs