Accueil Économie

Scandale VW: le nombre de véhicules concernés en Belgique revu à la baisse

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

D’Ieteren Auto a envoyé un courrier à un peu plus de 316.000 personnes propriétaires en Belgique d’un véhicule diesel équipé du logiciel visant à truquer les résultats de tests anti-pollution, a annoncé jeudi l’importateur belge de véhicules Volkswagen.

Scandale anti-pollution: comment savoir si votre voiture est concernée

Ce nombre est moins élevé que le nombre de 393.648 véhicules concernés qui avait été communiqué fin septembre. Cette différence s’explique par le fait que certains véhicules ont été accidentés depuis leur immatriculation, ne sont plus dans le pays ou ne sont plus immatriculés.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs