Accueil Culture Musiques

Reine Elisabeth : des demi-finalistes riches d’espoir

Vingt-quatre candidats, dont deux issus de la Chapelle Reine Elisabeth, se sont qualifiés pour les demi-finales du premier concours Reine Elisabeth de violoncelle. Une session qui fait déjà preuve d’une grande musicalité.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

C’est une véritable ovation spontanée qui a salué la présentation des cinq violoncellistes en charge d’accompagner les concurrents dans leur sonate de Boccherini, samedi soir avant l’annonce du palmarès. Ce succès en dit long sur le choc qu’a représenté la découverte de ces pages. Elles ont substantiellement contribué à affirmer la forte musicalité qui caractérise cette épreuve pour violoncelle, nouvelle arrivée dans la famille du concours Reine Elisabeth.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs