Accueil Belgique Politique

Cela s’est passé un 15 mai : «Jean-Luc Dehaene, le taureau aux doigts de fée»

L’infatigable combattant au service de l’Etat.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 6 min

(article paru le 16 mai 2014)

C’est dans l’ombre, surtout, que cet homme brilla. Et c’est dans les coulisses du pouvoir, qu’il arpenta comme conseiller ou simple ministre, qu’il façonna sa légende. Celle d’un homme obstiné, habile et convaincant, auteur de quelques compromis historiques qui ont posé la Belgique sur les rails du fédéralisme.

I. Dehaene avant Dehaene

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs