Accueil Marché de l’art

Claus, Wouters ou Wesselmann?

Choix cornélien chez De Vuyst pour sa deuxième vacation de l’année, avec des artistes belges à foison

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

La vente du 20 mai de De Vuyst compte plus de 600 lots d’une incroyable diversité de styles et d’époques. Les amateurs pourront y trouver, selon leur intérêt, une œuvre du XVIe anversois (Salvator Mundi, estimation 15-20.000 euros, lot 2) et une sculpture de Fabre de 2000 composée d’une hermine et d’un agglomérat de coléoptères (Gravetomb, Skull with ermine, estimation 30-40.000 euros, lot 568). Entre les deux, aucun lien, si ce n’est leur mise à l’encan par la salle de Lokeren qui a rassemblé de quoi justifier ne fût-ce qu’un coup d’œil au catalogue.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Marché de l’art

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs