Accueil Culture Musiques

Eurovision: l’homme qui a montré ses fesses risque 5 ans de prison

L’homme a été placé sous contrôle judiciaire et est interdit de sortie du territoire pendant la durée de l’enquête.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Cet Ukrainien avait montré son postérieur en pleine finale de l’Eurovision devant 200 millions de téléspectateurs : présenté lundi à un juge, il a assumé sa performance qui a fait sensation sur internet mais pourrait lui coûter en théorie une peine de prison.

Connu en Ukraine pour ses nombreux canulars et actions d’éclat, Vitali Sediouk est monté samedi soir sur la scène de l’Eurovision, les épaules recouvertes d’un drapeau australien, pendant que se produisait la gagnante ukrainienne de l’édition 2016 Jamala. Il a montré ses fesses au public avant d’être aussitôt maîtrisé par un garde de sécurité.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs