Accueil Sports Cyclisme Route

Quick Step et Julian Alaphilippe détiennent les clés du mercato

Le destin de 25 coureurs, et non des moindres, est suspendu à celui de la première équipe mondiale. Sauf énorme surprise, la formation de Patrick Lefevere devrait poursuivre son aventure.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Si l’essentiel du mercato se déroule pendant le Tour de France, les managers ne se dorent pas les orteils sur les plages pour autant, a fortiori en plein Giro qui observait, lundi, son deuxième jour de repos.

«  Il y a trois périodes pour le mercato en cyclisme, indique Paul De Geyter (manager Celio Sport&Image). La première se situe juste après les classiques, la deuxième pendant le Tour. La dernière, celle des soldes, en septembre et octobre. Le mot “solde” est un peu dur mais c’est celui que nous utilisons dans le milieu car il reflète la situation des équipes et des coureurs à ce moment-là : il reste quelques places à prendre pour certaines formations qui ont complété leur budget en dernière minute.  »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Route

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs