Accueil Culture Cinéma

Le géant Netflix marche sur Cannes

Avec deux films en compétition et une stratégie intransigeante quant à l’exclusivité des films sur sa plateforme, le géant américain du streaming décroche la reconnaissance du plus grand festival du monde et en bouscule les règles.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 5 min

De quoi parle-t-on déjà le plus à propos de Cannes 2017 alors que la 70e  édition n’a pas encore commencé ? De Netflix. Beau coup pour le géant du streaming qui, avec ses 98 millions d’utilisateurs, n’a pas vraiment besoin de pub mais trouve ainsi la reconnaissance du plus grand festival du monde. Pour la première fois, deux films de son écurie sont retenus en compétition. Banco avec The Meyerowitz Stories, de Noah Baumbach (qui est coscénariste de Wes Anderson) et Okja, du Sud-Coréen Bong Joon-ho. La Fédération nationale des cinémas français (FNCF) a beau avoir hurlé dans un communiqué qu’elle contestait «  ce choix fait sans concertation  » et rappelé que Netflix «  contourne depuis des années la réglementation française et les règles fiscales

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs