Accueil Sports Football Football belge Division 1A

Division 1: du show, SVP!

Un Topper qui se résume à des phases arrêtées, un seul match gratiné de plus de quatre buts depuis le 31 mars, un leader anderlechtois qui n’a encore trouvé que huit fois le chemin des filets : ces Playoffs 1 millésime 2017 ne font rêver personne et leur attrait se limite à une moyenne de 2,3 goals par rencontre, soit le taux le plus bas depuis l’intronisation de ce tour final moderne en 2010 !

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

La joute endiablée, débridée du 7 mai entre Ostende et Gand, qui s’est soldée par un succès 4-3 des Côtiers, a illuminé de son éphémère et sporadique panache des Playoffs 1 traumatisés par un manque persistant d’envolées qui passe mal auprès du grand public. Une magie déclinante qui n’opère qu’auprès des férus de la palette tactique et autres « supporters de la victoire » qui peuvent se contenter d’une cruelle et triste monotonie.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Division 1A

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs